En conférence à l'EHESS le 17 janvier 2013

En conférence à l’EHESS le 17 janvier 2013

Suite à la parution de son article fondateur dans la Revue de Défense Nationale consacré à la dialectique stratégique entre espaces « fluides » et « solides » (et qui peut être notamment lu ici sur le blog de Michel Goya), Laurent Henninger y consacré désormais le séminaire qu’il co-anime avec André Brigot à l’EHESS, après avoir longuement exploré la question des révolutions et mutations militaires les années précédentes. J’interviendrais dans ce séminaire jeudi prochain, le 17 janvier 2013, pour explorer la manière dont cette dialectique peut permettre de repenser les formes et les buts des opérations militaires.
Voici le synopsis de cette intervention :

La concrétisation du processus d’unification des opérations dans les espaces solides et fluides, réalisée au cours du XXe siècle, impose de repenser la manière dont ceux-ci s’articulent en termes militaires, tant historiquement – en abordant successivement la séparation initiale des espaces solides avec les espaces fluides puis le processus par lequel les seconds ont été instrumentalisés pour permettre la domination des premiers – que dans une perspective contemporaine et prospective, alors que semble se dessiner un nouvel équilibre militaire fluide/solide. Quelles différences existe-t-il, du point de vue militaire – en particulier tactique –, entre ces « méta-espaces » ? Comment les opérations conduites dans les uns pèsent-elles sur les autres ? Comment instrumentaliser militairement leur dialectique ? Quelles pourraient en être les conséquences en termes d’organisation des forces comme de doctrines ? Telles-sont quelques unes des questions auxquelles cette intervention s’efforcera de proposer des pistes de réponse et des éléments de réflexion.

La séance aura lieu dans les locaux de l’EHESS au 105, boulevard Raspail (75006 Paris ; métro : Notre-Dame-des-Champs ou Saint-Placide), en salle 9 de 17h00 à 19h00. Venez nombreux !

(c) Des F-15 de l’US Air Force interceptent des MiG-29 soviétiques. (c) US Air Force